Bronzé - Comment vous dire ? - Pascal Berger photographies
mardi 18 juillet 2006

Bronzé

Pour ne pas oublier les moments merveilleux passés en vacances, nous avons les photos, les vidéos et la chanson de l'été !

Il est une chose plus difficile à garder ce sont les odeurs dont on s'est ennivré !

plage_soleil_couchant

Alors, il nous reste les mots pour les évoquer !

Trois jours durant je suis passé devant à mon lever : Le jasmin blanc semait ces fleurs sur la terrasse ensoleillée. Je les ai ramassé patiemment chaque jour. Le petit tas s'est amoncelé au milieu de la table sous la tonnelle et leur odeur s'est alors mélangée avec celle de la Bignone orangée.

Puis j'ai pris la vedette pour les Iles de Lérins, une journée. Et sur Sainte Marguerite, la plus grande des 2 îles, j'ai peaufiné ma cure par une inhalation à plein poumons des senteurs inégalées des grands Eucalyptus vrillés ; avec l'eau et l'air iodés mes sinus sont débouchés.

Dans le grande poterie bleue provencale de l'entrée, j'ai cueilli chaque soir une poignée de feuilles de Menthe et de verveine qui mélangées au tilleul récolté sous l'arbre où l'on se reposait, ont doucement infusé pour nous désaltérer dans une odeur vive et apaisante avant de nous coucher.

pinuspineaplantfocus01

Tout cela accompagné par le bruit assourdissant mais tellement dépaysant des Cigales dont on a récolté les mues sur les écorces brulés des Pins d'Alep.

Du bonheur en concentré pour attaquer une nouvelle année dans le Paris pollué qui malgré tout a su me manquer.


Posté par lecureuil03 à 14:56 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Bronzé

    mer

    J'adore la méditerranée et le pin parasol!

    Posté par frieda31, dimanche 31 mai 2009 à 12:41
  • Tu sais quoi ...c'est comme une invitation que tu fais là .
    On s'imprègne de ce que tu vois, je crois même en imaginant bien,j'en sens les effluves .C'est doux et chaud à la fois .
    Tu nous donnes cette envie de s'enfuir pour se resourcer loin des turpitudes de notre quotidien ..juste quelques jours suffisent .

    Merci pour cette bouffée d'oxygène ...

    Elle

    Posté par Elle, mardi 18 juillet 2006 à 16:59
  • Quel joli texte, Pascal !!
    Et quelle poésie se dégage de tes mots. Merci de nous partager ce doux moment de vacances. Bises.

    Posté par Pralinette, mardi 18 juillet 2006 à 19:44
  • aaaah

    on se sent tout de suite mieux!

    Posté par joseph, mardi 18 juillet 2006 à 20:51
  • J'ai du jasmin partout dans ma maison, c'est une odeur que j'aime tout particulierement, vous pourriez en mettre chez vous.

    On le trouve chez les fleuristes en mars

    Posté par la JD, mardi 18 juillet 2006 à 21:53
  • rebienvenue

    et bien toi tu reviens de vacance,et moi je n'y suis pas encore,il y en a qui on vraiment de la chance,tes photos sont magnifiques,j'espère que tu t'es bien amusé...

    Posté par eve, mardi 18 juillet 2006 à 22:44
  • Merci pour ces cadeaux à nos sens, tes mots sont tellement poétiques !
    On touche, on respire et on devine, et ça fait du bien...

    Posté par euqinorev, mardi 18 juillet 2006 à 23:11
  • Quelles vacances....

    Un bien beau rêve éveillé et de superbes photos...

    ly

    Posté par ly, mercredi 19 juillet 2006 à 04:13
  • Senteurs

    Effectivement il est beau ce texte, plein de sensibilité.
    En écrivant, le we dernier, j'ai eu besoin de décrire les odeurs de l'océan. Eh bien je n'y suis pas arrivé, et je m'en suis sorti par une pirouette.

    Biz

    Mathys

    Posté par Mathys, mercredi 19 juillet 2006 à 07:29
  • En tout cas tu nous as ramené le soleil!!! c'est le moins qu'on puisse dire!!! smile...De ce coté là tu ne dois pas être trop dépaysé!!
    Kisses
    missJu

    Posté par missJulie, mercredi 19 juillet 2006 à 23:10
  • Je suis revenue prendre ma petite bouffée, hi hi... )

    Posté par euqinorev, jeudi 20 juillet 2006 à 20:36
  • Comment ça, Paris t'a manqué ? Avec toute cette douceur, ces senteurs, ces paysages, cette mer, ces soirées animées par les cigales... Je ne comprends pas bien...

    Posté par Baïlili, vendredi 21 juillet 2006 à 02:11
  • moi, je le sens bien, tout ça.
    amicalement
    Phil

    Posté par phil, vendredi 21 juillet 2006 à 16:26
Poster un commentaire